Bim Coordinateur…ça recrute

C’est évident, les professionnels du bâtiment sont en train de vivre une belle révolution (évolution?). L’arrivée du BIM bouscule, dérange, interroge et suscite (tant mieux) des vocations. Après le BIM manager, le BIM modeleur, le BIM coordinateur.

Passons donc en revue tous ces niveaux métiers lesquels, s’il fallait encore s’en persuader, sont les emplois phares de demain. Les cabinets conseils, les instituts de formations privés et publics se bousculent et proposent des stages avec des contenus plus ou moins denses. On voit fleurir aussi beaucoup d’offres d’emploi. Ce qui nous interroge est particulièrement intéressant. Prendre le train du BIM n’est plus uniquement le fait des grosses structures et des majors, la petite PME et l’artisan sont désormais en train d’envisager leur mutation, de s’équiper de logiciels adhoc et de se former pour demain. On nous questionne par rapport à notre outil de gestion de projet bâtiment car concevoir en 3D au standard IFC ne suffira pas. C’est la démarche BIM qui compte. Travailler sur une maquette unique de façon collaborative, en temps réel.
Le levier de cette mutation est très certainement du au fait que les donneurs d’ordre ont bien compris l’intérêt de passer au BIM. La tendance de fonds qui se dessine est d’imposer à la sous-traitance de s’y mettre aussi. Il ne sera pas uniquement question de BIM pour le marché public, donc.

Les métiers :  

Dans notre vision à nous le BIM coordinateur, dans une entreprise donnée est celui qui va coordonner l’activité des BIM modeleurs (ceux-la mêmes qui sont à la conception des maquettes) mais qui aura pour rôle essentiel de reporter au BIM manager qui aura défini les règles et les bons usages du BIM dans l’entreprise et qui aura la responsabilité des projets clients.

On l’aura compris, dans une petite entreprise un BIM modeleur bien formé pourrait assumer la charge du BIM coordinateur pour le compte d’un BIM manager ou d’un dirigeant. C’est la démarche la plus rationnelle en terme de budget et de déploiement de compétences dans l’entreprise.

Voici ce qu’on peut lire dans les offres d’emploi quand à la mission d’un BIM Coordinateur. Il devra:

  • Analyser les modèles de données d’entrée pour les aspects BIM en coordination avec l’équipe de production.
  • Veiller à la préparation du modèle avant le début de la production.
  • Coordonner les activités 3D sur le modèle (interfaces, gestion des phases, organisation des travaux, priorités…
  • Contrôler la bonne application des procédures pour la production 3D.
  • Gérer et assister les dessinateurs pour les problématiques 3D.
  • Communiquer avec les ingénieurs concernant les interfaces entre les structures.
  • Faire le contrôle 3D des modèles 3D en relation avec le concepteur.
  • Communiquer avec les autres BIM coordinateurs

Concevoir et contrôler en amont pour éviter les problèmes en cours de réalisation ? Très certainement.
Voila qui  fait la chasse à la loi de La loi de Murphy, non ?

 

Laisser un commentaire